Romans et nouvelles numériques

cliquer sur l'image pour agrandir

Les brutes de Torre di Astura

Cette nouvelle complète le roman : Rome, 1202. Pour l'instant, elle n'est disponible qu'en numérique.

En juin 1202, Guilhem d’Ussel débarque depuis une sagette dans le village de pêcheurs de Torre di Astura pour se rendra à Ninfa et y attendre ses amis Robert de Locksley, Bartolomeo et Anna Maria. Contraint d’intervenir quand les hommes d’armes du seigneur du lieu tentent de violenter une villageoise qui se baigne, il découvre que cette agression faite partie d’une plus sombre entreprise et il devra s’impliquer dans un combat inégal, jusqu’à ce qu’il découvre une vérité dérangeante.

Béziers, 1209 en numérique

La publication se fera à partir du 22 septembre 2016 en deux parties, ce qui permet à ceux n'ayant pas aimé la première partie de ne pas acheter la seconde !

 



Parution de Béziers, 1209 le 21 septembre 2016


La ville de la peur

Avant projet de couverture (provisoire), parution février 2017



En ce mois de janvier de l’an de grâce 1423, la capitale du royaume de France est vouée au démon. Les Armagnacs ont pris le pont de Meulan, la famine règne, les loups sont entrés dans la ville en utilisant la Seine prise par les glaces, le froid est tel que le vin gèle dans les barriques. Pire, la Mort en personne rôde dans Paris, revêtue d’une  pèlerine à chaperon : un être au visage effroyable, sans nez ni yeux. Quiconque s’en approche perd aussitôt la vie.
Après plusieurs crimes inexplicables, Edward Holmes est convaincu de l’existence d’une puissance occulte régnant sur la capitale du royaume comme une araignée au centre de sa toile. Mais, accusé d’avoir assassiné une proche du duc de Bourgogne, il est emprisonné au Grand-Châtelet et ses biens sont confisqués tandis que Gower Watson est enfermé à la Bastille. Bientôt conduit au bourreau, comment Holmes pourrait-il mettre en échec ses implacables ennemis qui utilisent des loups comme serviteurs ?

Prochaines parutions

Beziers, 1209: septembre 2016
1208 : Après avoir perdu son épouse Sanceline, Guilhem d’Ussel est devenu prévôt de l’Hôtel de Philippe Auguste. Le roi le charge de découvrir les meurtriers d’une prostituée égorgée dans l’église Saint-Gervais. Sur leurs traces, Guilhem, tombera dans un infâme traquenard.
Qui tente ainsi de l’éloigner de Philippe Auguste alors que le Saint-Père Innocent III exerce une pression de plus en plus forte sur le royaume de France afin que ses barons se rassemblent dans une croisade contre les hérétiques albigeois ?
Un an plus tard, emprisonné, affaibli, Guilhem parviendra-t-il à identifier ses ennemis et à préserver Lamaguère. Enfermé dans Béziers assiégé par les croisés, peut-il encore sauver Amicie de Villemur ?

La ville de la peur (Edward Holmes) février/mars 2017


En ce mois de janvier de l’an de grâce 1423, la capitale du royaume de France est vouée au démon. Les Armagnacs ont pris le pont de Meulan, la famine règne, les loups sont entrés dans la ville en utilisant la Seine prise par les glaces, le froid est tel que le vin gèle dans les barriques. Pire, la Mort en personne rôde dans Paris, revêtue d’une  pèlerine à chaperon : un être au visage effroyable, sans nez ni yeux. Quiconque s’en approche perd aussitôt la vie.
Après plusieurs crimes inexplicables, Edward Holmes est convaincu de l’existence d’une puissance occulte régnant sur Paris comme une araignée au centre de sa toile. Mais, accusé d’avoir assassiné une proche du duc de Bourgogne, il est emprisonné au Grand-Châtelet tandis que Gower Watson est chassé de France et que ses biens sont confisqués. Alors qu’il va être conduit au bourreau, comment pourrait-il mettre en échec ses implacables ennemis qui ont les loups pour alliés ?
 


Les Collèges fantômes (Louis Fronsac) septembre 2017


Autour de Sainte-Geneviève, les vieux collèges du moyen âge se pressent les uns contre les autres, mais beaucoup sont désormais à l’abandon car la bourgeoisie et la noblesse choisissent désormais l’établissement des Jésuites – le collège de Clermont – pour l’éducation de leurs enfants.
En 1626 le recteur de Clermont a l’opportunité d’acheter un collège mitoyen abandonné : celui du Mans. Le jeune Louis Fronsac et son ami Gaston de Tilly décident alors d’explorer le vieux bâtiment.
Mais l’établissement n’est pas déserté, ni son voisin, le collège de Marmoutiers, pourtant vide d’élèves. Qui sont ces gentilshommes qui entreposent mousquets et cuirasses ? Qui sont ces truands qui entassent des muids de vin dans les salles ? Les enfants trop curieux vont devenir des proies pour des individus impitoyables, tandis que se prépare dans l’ombre une effroyable conspiration contre le cardinal de Richelieu.

Beziers, 1209


1208 : Après avoir perdu son épouse Sanceline, Guilhem d’Ussel est devenu prévôt de l’Hôtel de Philippe Auguste. Le roi le charge de découvrir les meurtriers d’une prostituée égorgée dans l’église Saint-Gervais. Sur leurs traces, Guilhem, tombera dans un infâme traquenard. Qui tente ainsi de l’éloigner de Philippe Auguste alors que le Saint-Père Innocent III exerce une pression de plus en plus forte sur le royaume de France afin que ses barons se rassemblent dans une croisade contre les hérétiques albigeois ? Un an plus tard, emprisonné, affaibli, Guilhem parviendra-t-il à identifier ses ennemis et à préserver Lamaguère. Enfermé dans Béziers assiégé par les croisés, peut-il encore sauver Amicie de Villemur ?

Parution: septembre 2016