GUILHEM DUSSEL DANS LA TOURMENTE


En juin 1202, Guilhem d’Ussel débarque dans le village de pêcheurs de Torre di Astura pour se rendra à Ninfa et y attendre ses amis Robert de Locksley, Bartolomeo et Anna Maria. Après avoir défendu une villageoise, il va découvrir que cette agression n’est qu’un élément d’une plus sombre entreprise Eté 1203, en revenant de Rouen, Guilhem d’Ussel tombera sous les flèches et les coups d’épée d’un homme qui a un rude compte à régler avec lui. Ses amis traqueront à leur tour le meurtrier qui perdra toute vaillance lors de l’ultime estourmie. Automne 1203, un couple se présente au château de Lamaguère. La femme se nomme Anne et fait à Guilhem une incroyable révélation qui le laisse désemparé. De plus, elle lui annonce l’emprisonnement dans un couvent de Constance Mont Laurier, son ancienne maitresse. Ces déclarations le contraindront à se rendre dans le marquisat de Provence, puis à Marseille où il vérifiera une nouvelle fois combien certains êtres humains peuvent être méchants.

La revenante (disponible en numérique)

Disponible en numérique sur Amazon et Kobo

A l’automne 1203, un couple se présente au château de Lamaguère. La femme se nomme Anne et fait à Guilhem d’Ussel une incroyable révélation qui le laisse désemparé. De plus, elle lui annonce l’emprisonnement dans un couvent de Constance Mont Laurier, la fille du tanneur pour qui ses parents travaillaient à Marseille quand il n’était qu’un jouvenceau et se nommait Antoine. La femme qu’il a aimée. Ces déclarations le contraindront à se rendre dans le marquisat de Provence, puis à Marseille où il vérifiera une nouvelle fois combien certains êtres humains peuvent être méchants.

Le pont de Montereau


Parution en juin chez 10/18


Au printemps de l’an de grâce 1424, la noblesse française lance sur la Normandie une grande offensive qui permettra au jeune Charles VII de bouter les Anglais hors de son royaume. C’est à ce moment qu’on tente d’empoisonner Jean de Lancastre, duc de Bedford et régent de France. Appelé à Evreux pour enquêter sur cette criminelle entreprise, semble-t-il ourdie par Yolande d’Aragon, belle-mère du jeune roi, Edward Holmes se rend compte qu’elle est liée à l’assassinat de Jean sans Peur à Montereau, cinq ans auparavant. Ceux qui ont sacrifié une pucelle dans une abjecte messe noire pour s’assurer du soutien de Lucifer se préparent-ils à recommencer ? Malgré les maléfices et les embuscades, Holmes prendra la route de Bourges où réside le roi afin de faire éclater la vérité. Le jeune Gille de Rais, rencontré en chemin, sera-t-il un allié ou un effroyable adversaire ? Quel sinistre sort est réservé à Jeanine de Barbazan, la fille du chevalier sans reproche ? Quant à Pierre de Giac, favori de Charles VII, est-il damné pour avoir donné sa main au démon ? 

Confronté à de diaboliques actions criminelles, Edward Holmes s’interroge. Et si toutes ces violences s’expliquaient seulement par des secrets de famille ?

Le grand incendie

Parution en mars, chez Plon

1666 : Alors que la France vient de déclarer la guerre à l’Angleterre, l’ancien ambassadeur anglais Denzel Hollis vient demander à Louis Fronsac de retrouver un précieux joyau appartenant aux Stuart, disparu durant la révolution républicaine, vendu ou mis en gage par le chambellan d’Henriette d’Angleterre, veuve de Charles Ier. Au même moment, Gaston de Tilly apprend qu’il a eu un fils avec une ancienne maîtresse et que ce garçon, devenu officier de marine, est emprisonné à Plymouth. A la poursuite d’une femme accusée d’avoir volé la pierre précieuse, Louis et Gaston gagneront Londres où la peste fait des ravages. Mais tous deux méconnaissent la puissance de leurs adversaires et Fronsac, arrêté et emprisonné dans la Tour, est promis à la potence.
Tandis qu’un immense incendie consume la ville, Gaston de Tilly et son fils pourront-ils compter sur l’aide de Samuel Pepys, un secrétaire de l’Amirauté bien singulier ?
Entre combats d’ours et de chiens dans un théâtre shakespearien, navigation sur la Tamise et trahisons dans Whitehall, nos amis retrouveront ils le saphir des Stuart ?

Parution en 2018...

Ce recueil de trois nouvelles d'environ 400 pages sera distribué par Amazon en grand format, avant une sortie en poche. Les deux premières nouvelles: les Brutes de Torre di Astura, et la Mort de Guilhem d'Ussel, n'existaient qu'en numérique. La troisième nouvelle, totalement inédite, sera aussi disponible en numérique:

Les collèges fantômes


Sortie mercredi!!!

Présentation de l'éditeur

Dans le Paris du XVIIe siècle, le jeune et intrépide Louis Fronsac découvre dans un collège abandonné les agissements d'une société secrète. Le fin limier parviendra-t-il à déjouer les sombres desseins mettant en danger le royaume ?
Paris, 1er octobre 1625 : c'est le jour de la rentrée pour Louis Fronsac, qui réintègre le très prisé collège de Clermont. Bon élève, Louis est aussi un adolescent intrépide toujours en quête d'aventures. Avec son fidèle Gaston de Tilly et d'autres compagnons, il décide d'explorer le bâtiment abandonné mitoyen de Clermont. Ne dit-on pas qu'il était un repaire de ligueurs et que ses murs sont encore hantés par le souvenir de la Saint-Barthélemy ? Au cours de leurs incursions secrètes, les amis trouvent dans le cellier des tonneaux de vin...De contrebande ? Possible, car partout, dans les rues de la capitale corruption et tromperie sont de mise. Les deux garçons, surpris lors d'une de leurs visites, vont devenir les proies d'impitoyables individus, tandis que se trame, entre les murs du collège désaffecté, une conspiration contre le ministre du roi, Richelieu...

Entre complots et pouvoir, une enquête au cœur de l'Histoire menée par Louis Fronsac.

Quatre "Fronsac" épuisés désormais disponibles en grand format

Quatre romans épuisés en poche ou sur le point de l'être, et qui étaient disponibles seulement en numérique, sont désormais imprimable à la demande sur Amazon: